Le Service de Règlement différé en bourse – Le SRD

Le service de règlement différé est un service proposé par tous les principaux courtiers ou l’objectif est d’utiliser la marge de son capital pour le multiplier de 2 à 5 fois selon les brokers et ainsi bénéficier d’un capital virtuellement plus important.

Si vous déposez 1 000€ sur un compte titre, votre capital disponible SRD sera de 5 000€ à l’achat comme à la vente. Sachez qu’il est indispensable d’avoir recours au SRD si vous souhaitez vendre à découvert.

Le principe du SRD

A l’achat comme à la vente, le trader doit préciser à son courtier qu’il s’agit d’un ordre au comptant ou au SRD. Comme pour le Règlement Mensuel, la livraison et le paiement n’interviennent qu’à la fin du mois boursier, mais à 5 jours de bourse avant la fin du mois civil.

Les demandes de report pourront être effectuées jusqu’ au 5ème jour de bourse avant la fin du mois civil. En revanche, le négociateur des titres, qui portera la position de l’investisseur demandera à ce dernier une commission, laquelle est fixée librement.

En ce qui concerne les ordres sans SRD, la livraison et le paiement interviennent à J+3, comme pour les marchés au comptant actuels (Second Marché, Nouveau Marché).

Il est néanmoins possible de proroger (Reporter) sa position. Cette option consiste à conserver sa ligne d’action telle qu’elle. Pour être valide, le report doit être signalé dans les 5 jours de bourse précédent la fin du mois civil, soit le jour même de la liquidation.

Les Criteres d’eligibilités au SRD

Pour être négocié selon le SRD, l’action doit appartenir au SBF 120 et avoir :

– Une capitalisation boursière d’au moins être égale à 1 milliard d’euros et son volume de transactions journalières doit dépasser 1 million d’euros.